25 octobre 2017

You are here:

Son enfance Méounaise lui a permis lui aussi d’être piqué aux Monts Rieurs à travers Les Médiévales aux fleurs. Dès qu’il fut assez grand pour coordonner ses mouvements, il s’entraine 3 heures par jour dans la foret, puis fait la démarche de venir à nous. Jongleur aguerri dès son arrivée, il participe à tous les ateliers et résidences, apprend très vite les échasses, joue de la guitare, tout en préparant son BAC S.

Bref, un doué « énervant » et travailleur, assoiffé de nouvelles expériences.